Tataouine : Vers le lancement des travaux d’une cimenterie de pointe

9 janvier 2019 à la une, Actualités

73 total views, 1 today

La construction de la première cimenterie de pointe à Bir Thlathin, à Tataouine sud, sera entamée, en mars 2019.
Ce projet sera réalisé par le groupe français United ciment investor.
Le coût du projet s’élève à 942 millions de dinars avec un capital tunisien de 283 millions de dinars.
Il permettra la création de 419 emplois directs et 600 postes d’emplois indirects.
Selon un exposé présenté lors d’une rencontre, mardi, entre le gouverneur de la région et une délégation d’investisseurs du groupe, la cimenterie offrira un produit de haute qualité moyennant une technologie de pointe, non polluante.
Elle sera dotée d’un système favorisant une économie des eaux extraites des nappes souterraines salées à raison de 11 litres par tonne.
Les besoins en électricité seront assurés à travers l’optimisation de l’énergie thermique du four de la cimenterie.
Une cité composée de diverses commodités sera installée à proximité de la cimenterie au profit des employés.
Ces derniers bénéficieront aussi de sessions de formation en adéquation avec leurs compétences scientifiques et techniques.
Le gouverneur de la région, Adel Ouerghi, a mis en valeur les effets positifs du projet sur la région, rappelant que des problèmes fonciers avaient bloqué son lancement.
Le directeur général du groupe, Mohamed Mestikou, a indiqué que les travaux seront entamés, en mars 2019, soulignant que la situation foncière de 65% des terrains acquis a été réglée.
Ce projet sera fin prêt en 2022 avec une capacité de production de 1,2 million de tonnes de clinker et 1,5 million de ciment.
Selon la même source, la baisse du dinar tunisien a entrainé une augmentation du coût du projet.

Source  : https://africanmanager.com

Noter cette annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial