10 startups tunisiennes promues lors de la 1ère édition du Tunisian Startup Forum in Dubaï

10 janvier 2019 à la une, Actualités

68 total views, 1 today

Organisée le 6 décembre 2018 à Dubaï par le Tunisian Business Council – Dubaï et Northem Emirates (TBC) et la plateforme d’entrepreneurs in5, la première édition du Tunisian Startup Forum in Dubaï a reçu un franc succès. Un événement qui a rassemblé 10 startups tunisiennes en pleine croissance et dont l’objectif est de combler l’écart entre entrepreneurs tunisiens et communauté de Venture-Capital (VC) des Emirats Arabes Unis (EAU).

Chifco, Datavora, Echo, Vynd, Iris Technologies, Codintek Communications, Diligend, KNSD Web Forces, Monresto et Nuked Cockroach sont les 10 startups qui ont été sélectionnées pour participer à ce Startup Day à Dubaï. Elles ont été contactées par l’instigateur de cet événement, Monaem Ben Lellahom, un tunisien de 34 ans, membre du comité du TBC et également cofondateur et CEO de Sustainable Square, une micro-multinationale basée aux Emirats Arabes Unis qui se concentre sur les investissements responsables et l’impact social, pour pitcher à Dubaï devant une audience d’investisseurs émiratie.

Né de deux constats, le Tunisian Startup Forum in Dubaï est le premier événement de mise en relations entre startuppers tunisiens et sociétés de VC émiraties. Selon Monaem Ben Lellahom, le premier constat est que les sociétés émiraties de VC investissent principalement en Egypte et en Arabie Saoudite et très peu en Tunisie. Le second constat indique que plusieurs startups tunisiennes se tournent majoritairement vers des destinations comme Paris, l’Allemagne ou la Silicone Valley et délaissent les pays du Golf.

C’est ce gap qui a poussé Monaem Ben Lellahom à organiser cet événement sous la supervision de la TBC. « Le comité du TBC m’a poussé à créer ce projet avec des jeunes tunisiens pour élargir leurs relations avec Dubaï. Je tiens à remercier deux personnes qui m’ont apporté leur aide pour l’organisation de cet événement : Ali Mnif, Manager General à Mazam et modérateur de cet événement, et Mohamed Salah Frad, PDG de l’United Gulf Financial Services — North Africa (UGFS-NA) et Président de l’Association Tunisienne des Investisseurs en Capital (ATIC) », a-t-il ajouté.

Les 10 startups tunisiennes ont pitché devant 10 sociétés de VC les plus réputées aux EAU. En tout, 80 pitch ont été organisés dans 10 salles avec Middle East Venture Partners, Wanda Capital, Dubai Holding, Jabbar, VentureSouq, Naseba Capital, Techstars, Dubai Angel Investors, Keiretsu Forum, UGFS North Africa.

Les représentants émiratis de ces institutions financières ont, dans un second temps, assisté à une présentation de la loi Startup Act par Ali Mnif. Un panel de discussions composé de Hana Besbes, membre du Comité d’investissement de Dubai Angel Investors, Habib Fekih, Investisseur privé et ancien Président de Airbus Middle East, Tammer Qaddumi, Partenaire fondateur de VentureSouq ainsi que Ali Mnif et Mohamed Salah Frad, a par la suite évoqué le thème « Des possibilités d’investissement dans l’écosystème des startups ».

Un événement à forte valeur ajoutée qui a permis à la Tunisie de se positionner comme un marché attrayant pour les investisseurs et qui a poussé les 10 startups tunisiennes sous le feu des projecteurs leur permettant ainsi d’accroitre leur possibilité de financement auprès des VC du Moyen Orient. Celles-ci ont découvert le potentiel tunisien et placé certaines startups dans leur radar pour de futurs investissements. Ali Mnif a expliqué que la prochaine étape consistera à annualiser cet événement pour créer un écosystème tunisien à Dubaï.

Source : https://www.ilboursa.com

Noter cette annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial